• Vendredi dernier s'achevait le 1er semestre des ateliers de l'organisation, sur l'évolution des métiers de l'architecture.

    Les ateliers de l'organisation // programme 2ème semestreIl s'agissait ici d'ouvrir des perspectives de travail aux architectes de formation, hors des sentiers battus de la maîtrise d'oeuvre. Une autre approche pour ceux qui peinent à remplir leur carnet de commande.

    Bref, ça restait - pour une fois - très orienté archi.
    Mais au deuxième semestre, il y aura un atelier sur la diversification des services d'une agence d'architecture, sujet qui intéressera certainement plus les assistantes !

    Voici donc les dates des prochains ateliers de Sophie SZPIRGLAS :

    • 18/09 : Comptabilité/gestion : principes et stratégies
    • 16/10 : Contrats : la négociation
    • 13/11 : RH : coûts et stratégie
    • 18/12 : Diversifier les activités de l'entreprise

     

    Beau programme en perspective :)
    Personnellement, j'ai hâte d'y être !

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • L'ordre des architectes publiait le 1er juin un article sur les nouvelles obligations des employeurs envers leurs salariés suite à la mise en place du CPF (Compte Personnel de Formation, voir article "Le 1er janvier 2015: Adieu le DIF, bonjour le CPF !" du 28/11/2014).

    A lire attentivement, car il implique notamment la mise en place d'entretiens professionnels obligatoires tous les deux ans ! 


    L’entretien professionnel : nouvelle obligation de l’employeur vis-à-vis de ses salariés

    L’entretien professionnel : nouvelle obligation de l’employeur vis-à-vis de ses salariés

    Siège de la Caisse des Français de l'Etranger, à Rubelles / Seine-et-Marne - JEROME VILLEMARD, ERIC BARTOLO architectes. Crédit photo : Clément Guillaume (Source : Archicontemporaine.org)

    Nouveauté de la réforme de la formation continue, l'entretien professionnel est un rendez-vous obligatoire entre le salarié et l'employeur. Il est destiné à envisager les perspectives d'évolution professionnelle du salarié et les formations qui peuvent y contribuer.

    Attention : l'entretien professionnel ne concerne pas l'évaluation du travail du salarié qui est effectuée dans le cadre de son entretien annuel.

    Sont concernés : Tous les salariés en entreprise de préférence en CDI au regard de l’ancienneté nécessaire 2 ans.

    Quel est l'intérêt de l'entretien professionnel pour l’employeur ?
    •    Remplir l’obligation de tout employeur de veiller au maintien de la capacité du salarié à occuper un emploi (« son employabilité »).
    •    Faire le point avec le salarié notamment sur ses aptitudes professionnelles, ses souhaits d’évolution, ses besoins de formation…
    •    Définir un projet professionnel (ou de formation), identifier les perspectives d’évolution professionnelle du salarié.
    •    Identifier les compétences professionnelles dont l’entreprise dispose en interne
    •    Fidéliser et faire évoluer ses collaborateurs
    •    Initier une démarche de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC).

    Téléchargez le Modèle de grille de l’entretien pour l’employeur
    Téléchargez la Grille de conduite


    Qui prend l’initiative ?
    A l’embauche, l’employeur informe le salarié qu’il bénéficiera d’un entretien professionnel tous les 2 ans. L’entreprise initie cet entretien, au moins une fois tous les deux ans ou au retour du salarié qui reprend son activité après :
    •    un congé de maternité, 
    •    un congé parental d'éducation ou une période de réduction d’activité, 
    •    un congé de soutien familial, 
    •    un congé d'adoption, 
    •    un congé sabbatique, 
    •    une période de mobilité volontaire sécurisée,
    •    un arrêt maladie pour affection de longue durée,
    •    un mandat syndical.

    Tous les 6 ans, l’entreprise doit, à l’occasion de l’entretien professionnel, dresser un état des lieux «  bilan », du parcours professionnel du salarié en vérifiant que le salarié a 
    •    bien bénéficié de ses entretiens professionnels
    •    suivi au moins une action de formation
    •    acquis des éléments de certification par la formation ou par la validation des acquis de l'expérience (VAE)
    •    bénéficié d’une progression salariale ou professionnelle
    Pour le salarié : Cet entretien lui permet :
    •    d’être informé de la stratégie de l’entreprise et son impact sur l’évolution des métiers et des compétences
    •    d’Identifier les actions de formation qualifiante et non qualifiante à mobiliser dans le cadre de son parcours professionnel
    •    d’être accompagné dans l’élaboration de son projet professionnel à plus ou moins long termes

    Téléchargez le Modèle de grille d’entretien pour le salarié

    Lorsque le salarié n’aura pas bénéficié :
    -    des entretiens professionnels
    -    et d’au moins deux des trois autres mesures susvisées.
    L’entreprise devra verser à votre OPCA (ACTALIANS pour la branche architecture)° un montant forfaitaire (3 000 € ou 3 900 € selon les cas) et le compte personnel de formation (CPF) du salarié concerné sera abondé de 100 heures s’il est à temps plein (130 heures s’il est à temps partiel).

    Vous devez avoir mené ces entretiens au plus tard le 6 mars 2016

    >> Pour en savoir plus : Information ACTALIANS / Guide pratique

     
     
    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Je plante le décor :

    "Cher BET,

    Je te remercie de participer à cet appel d'offres, et je suis ravi de collaborer avec toi.
    Attention, la MO veut quelque chose de très précis sous peine d'élimination. Voici le règlement de consultation avec les documents à insérer/compléter.

    Bien à toi,

    L'architecte"

    -----

    "Hello,

    Tu trouveras ci-joint mon dossier à imprimer. Je te laisse le soin de trier les documents qui ne seraient pas nécessaires. N'hésite pas à me contacter s'il manque quelque chose!

    Bisous bisous,

    Le BET"

    Surréaliste ? Malheureusement, non. Situation habituelle ...

    Heureusement, tous les BET ne sont pas comme ça. Heureusement, certains lisent les règlements de consultation et s'appliquent à transmettre dans des délais raisonnables un dossier complet et personnalisé aux demandes du maître d'ouvrage.

    Mais que dire des autres ?AO : De l'inégalité des dossiers envoyés par les BET

    Ceux dont on attend les dossiers jusqu'à la dernière minute, et qui finissent par envoyer leur dossier par mail (les plus sadiques pousseront le vice jusqu'à transmettre un fichier par document, mélangeant allègrement .doc et .pdf).
    Commence alors le grand stress des impressions de dernière minute, les dossiers à relier et la cavalcade jusqu'à la poste pour tout envoyer en Chrono...

    Ceux qui envoient toujours le même dossier, sans se soucier du règlement demandant "x, x et x document à l'exclusion de tout autre, sous peine d'exclusion", ou "accompagné des bilans comptables des 3 dernières années". Bien embêtant avec un dossier relié (mais pas trouilloté de la même façon) ou thermocollé !

    Ceux qui ont confondu "copie CC" et "copie CCI" en vous renvoyant le cadre-type complété, et vous découvrez la liste des 20 (!) équipes concurrentes avec ce même BET.

    Ceux qui proposent un appel d'offres ... sympa? Oui, mais ils vous inondent tous les jours de propositions inadaptées (vous aviez pourtant bien pris soin de préciser les montants de travaux, régions et types d'opérations susceptibles de vous intéresser).

    Je sais que vous envoyez beaucoup de dossiers, à beaucoup d'architectes.

    Mais les architectes doivent compiler les dossiers d'équipes allant jusqu'à 8 cotraitants (et potentiellement autant de relances à faire, de dossiers à imprimer), des cadres-types à compléter, des notes méthodo à rédiger et des références à présenter en long, en large et en travers (avec une seule photo, avec 3 photos, renommées comme ci ou comme ça, sous 2 formats différents... j'en passe et des meilleures).
    Ils ne se présentent généralement que dans une seule équipe par appel d'offres et supportent des coûts conséquents d'impression et d'envoi.

    Si vous vous appliquez à rendre un dossier conforme dans des délais raisonnables, vous aurez toute leur reconnaissance !

    A tous ceux qui le font déjà : mille mercis, ne changez rien !

    Partager via Gmail

    15 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires